Résultats par plus récent

Aucun filtre appliqué

Recherche de qui ont été rapportées par M MONGUILAN dans la jurisprudence francophone

15 résultats trouvés :

France | France, Cour de cassation, Chambre commerciale, 19 décembre 1972, 71-11556

1 CAUTIONNEMENT CONTRAT - VALIDITE - ACTE DE CAUTIONNEMENT - MENTION "BON POUR" - DISPENSE - QUALITE DE COMMERCANT. * CONTRATS ET... ...PDT M. MONGUILAN...SUR LE PREMIER MOYEN, PRIS EN SES TROIS BRANCHES : ATTENDU QU'IL RESULTE DE L'ARRET DEFERE PAU, 20 JANVIER 1971 QUE LA CAISSE D'EPARGNE DE SARREBRUCK A CONSENTI A X... UN PRET DE 24000 DEUTSCH MARK ET QUE PAR ACTE SEPARE Y..., BEAU-PERE DE X..., S'EST PORTE CAUTION SOLIDAIRE DE SON GENDRE, QUE X... RESTANT DEBITEUR D'UNE SOMME DE 15000 DEUTSCH MARK, SOIT 18300 FRANCS, LA CAISSE D'EPARGNE A ASSIGNE LES HERITIERS DE Y... EN PAIEMENT DE CETTE SOMME ; ATTENDU...

France | 19/12/1972 | Chambre commerciale

France | France, Cour de cassation, Chambre commerciale, 11 décembre 1972, 71-12951

INDIVISIBILITE - INDIVISIBILITE CONVENTIONNELLE - VENTE - ACCORD POSTERIEUR A LA VENTE - ACCORD LIANT D'AUTRES PERSONNES QUE LES PARTIES A... ...PDT M. MONGUILAN...SUR LE MOYEN UNIQUE, PRIS EN SES DEUX BRANCHES : ATTENDU QUE DANIEL X... AYANT, SELON LES ENONCIATIONS DE L'ARRET CONFIRMATIF ATTAQUE LYON, 17 MARS 1971, ASSIGNE LA SOCIETE " COMPAGNIE DE GIVORS " EN PAIEMENT DU SOLDE DU PRIX DES ACTIONS DE DEUX SOCIETES SOCIETE DES ETABLISSEMENTS SIV ET SOCIETE DES TRANSPORTS DU VERCORS PAR LUI CEDEES LE 16 MARS 1967 A LADITE COMPAGNIE, AINSI QU'EN PAIEMENT DU MONTANT D'UNE CLAUSE PENALE ENCOURUE A RAISON DU RETARD...

France | 11/12/1972 | Chambre commerciale

France | France, Cour de cassation, Chambre commerciale, 27 novembre 1972, 71-11754

CONCURRENCE DELOYALE OU ILLICITE - FAUTE - CONFUSION CREEE - CONFUSION D'ETABLISSEMENTS - PUBLICITE - GRAPHISMES PUBLICITAIRES - GRAPHISMES... ...PDT M. MONGUILAN...SUR LE MOYEN UNIQUE, PRIS EN SES DEUX BRANCHES : ATTENDU QU'IL EST REPROCHE A L'ARRET DEFERE NANCY, 26 JANVIER 1971 D'AVOIR CONDAMNE, POUR CONCURRENCE DELOYALE AU PREJUDICE DE LA SOCIETE DE PRESSE " EST REPUBLICAIN ", X..., ANCIEN REPRESENTANT DE CETTE SOCIETE, DEVENU DIRECTEUR D'UNE AGENCE DE PUBLICITE, ALORS, SELON LE POURVOI, D'UNE PART, QUE L'ARRET ATTAQUE A DENATURE LES CONCLUSIONS DE LA SOCIETE " EST REPUBLICAIN " ET MODIFIE ARBITRAIREMENT LES...

France | 27/11/1972 | Chambre commerciale

France | France, Cour de cassation, Chambre commerciale, 14 novembre 1972, 71-12400

MARQUES DE FABRIQUE - PROTECTION - CONDITIONS - CARACTERE DE FANTAISIE ET D'ORIGINALITE - MOTS DESIGNANT LES QUALITES ESSENTIELLES DU... ...PDT M. MONGUILAN...SUR LE MOYEN UNIQUE : ATTENDU QU'IL RESULTE DE L'ARRET DEFERE PARIS, 18 MARS 1971, QUE LA SOCIETE NOUVELLE DES ETABLISSEMENTS JARDIN, QUI A DEPOSE LE 15 JANVIER 1963 LA MARQUE " REBOUCHEUR 57 ", PUIS, LE 30 JANVIER 1964, LA MARQUE " REBOUCHEUR " POUR DESIGNER DES ENDUITS, PEINTURES, PRODUITS POUR LE REBOUCHAGE ET LE SCELLEMENT, A REPROCHE A LA SOCIETE POLYFILLA DE S'ETRE RENDUE COUPABLE DE CONTREFACON DE CES MARQUES EN UTILISANT LE MOT " REBOUCHEUR " POUR...

France | 14/11/1972 | Chambre commerciale

France | France, Cour de cassation, Chambre commerciale, 16 octobre 1972, 71-10777

CONCURRENCE DELOYALE OU ILLICITE - FAUTE - DETOURNEMENT DE CLIENTELE - DETOURNEMENT PAR UN ANCIEN EMPLOYE - CREATION D'UNE ENTREPRISE... ...PDT M. MONGUILAN...SUR LE MOYEN UNIQUE : VU LES ARTICLES 1382 ET 1383 DU CODE CIVIL ; ATTENDU QUE POUR CONDAMNER X... DU CHEF DE CONCURRENCE DELOYALE AU PREJUDICE D'Y..., LA COUR D'APPEL S'EST BORNEE A ENONCER QUE X..., ANCIEN OUVRIER COIFFEUR AU SERVICE D'Y..., NE POUVAIT IGNORER QU'EN CHOISISSANT DE S'INSTALLER DANS UN SALON QUASIMENT MITOYEN DE CELUI OU IL AVAIT LONGTEMPS TRAVAILLE IL ALLAIT ATTIRER UNE GRANDE PARTIE DE LA CLIENTELE DE SON ANCIEN EMPLOYEUR ET QU'IL LUI...

France | 16/10/1972 | Chambre commerciale

France | France, Cour de cassation, Chambre commerciale, 04 octobre 1972, 71-11605

CONCURRENCE DELOYALE OU ILLICITE - FAUTE - CONFUSION CREEE - CONFUSION DE PRODUITS - COPIE DES PRODUITS D'UN CONCURRENT - ABSENCE DE... ...PDT M. MONGUILAN...SUR LE MOYEN UNIQUE, PRIS EN SES DEUX BRANCHES : ATTENDU QU'IL EST REPROCHE A L'ARRET DEFERE PARIS, 17 FEVRIER 1971 D'AVOIR DECLARE LA SOCIETE BONIN STOCKMA, FABRICANT DE MATERIEL DE STOCKAGE ET DE MANUTENTION, COUPABLE DE CONCURRENCE DELOYALE AU PREJUDICE DE LA SOCIETE RAYDA, ALORS QUE, SELON LE POURVOI, LA SEULE REPRODUCTION D'UN PRODUIT NE SUFFIT PAS "EN SOI" A QUALIFIER LA FAUTE CONSTITUTIVE DE CONCURRENCE DELOYALE ET QUE LA COUR D'APPEL NE POUVAIT SANS...

France | 04/10/1972 | Chambre commerciale

France | France, Cour de cassation, Chambre commerciale, 15 juin 1971, 70-10803

SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE - FAILLITE - DECHEANCE DU GERANT DECRET LOI DU 8 AOUT 1935 - PRESCRIPTION - DELAI - PRESCRIPTION... ...RPR M. MONGUILAN...SUR LE MOYEN UNIQUE : ATTENDU QU'IL EST REPROCHE A L'ARRET CONFIRMATIF ATTAQUE PARIS, 27 OCTOBRE 1969 QUI A FRAPPE GOMPERTZ, ANCIEN GERANT DE LA SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE ETABLISSEMENT DELFT, DONT LA FAILLITE A ETE PRONONCEE, AVEC OMNES COMME SYNDIC, DE LA DECHEANCE DU DROIT D'ADMINISTRER OU DE GERER TOUTE SOCIETE, EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L'ARTICLE 10 DU DECRET DU 8 AOUT 1935, D'AVOIR REFUSE D'ADMETTRE QUE L'ACTION SE TROUVAIT PRESCRITE ALORS...

France | 15/06/1971 | Chambre commerciale

France | France, Cour de cassation, Chambre commerciale, 27 mai 1968, 66-11919

1 COMMUNAUTE ACCEPTATION ACCEPTATION TACITE POUVOIR D'APPRECIATION DES JUGES DU FOND ACCORD SUR LA VENTE DE MEUBLES COMMUNS 1... ...M MONGUILAN...SUR LE MOYEN UNIQUE : ATTENDU QUE, SELON LES ENONCIATIONS DU JUGEMENT ATTAQUE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE BERNAY, 5 JANVIER 1966, LA DAME X..., DIVORCEE Y..., NOMMEE HUISSIER DE JUSTICE EN REMPLACEMENT DE SON EX-EPOUX ANDRE Y..., DEMISSIONNAIRE EN SA FAVEUR, AUX TERMES D'UN TRAITE DE CESSION CONCLU LE 24 MAI 1964, A RECLAME A L'ADMINISTRATION LA RESTITUTION D'UNE PARTIE DES DROITS DE MUTATION QUI AVAIENT ETE PERCUS LORS DE L'ENREGISTREMENT DU TRAITE, EN...

France | 27/05/1968 | Chambre commerciale

France | France, Cour de cassation, Chambre commerciale, 02 mai 1968, 65-12993

1 ACTION OBLIQUE PERSONNES POUVANT L'EXERCER SOCIETE SOCIETE EN COMMANDITE ACTIONNAIRES ACTIONNAIRES D'UNE SOCIETE DISSOUTE 1... ...M. MONGUILAN...SUR LE PREMIER MOYEN, PRIS EN SA PREMIERE BRANCHE ; ATTENDU QUE, SELON LES ENONCIATIONS DE L'ARRET ATTAQUE RENNES, 13 MAI 1965 LES BIENS DE PRESSE QUI APPARTENAIENT A LA SOCIETE EN COMMANDITE PAR ACTIONS PRESSE REGIONALE DE L'OUEST P.R;O EDITRICE DU JOURNAL OUEST-ECLAIR, ONT ETE TRANSFERES A L'ETAT, DEVOLUS A LA SOCIETE NATIONALE DES ENTREPRISES DE PRESSE S.N.E.P PUIS ATTRIBUES A LA SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE OUEST FRANCE QUI S'EN EST PORTEE...

France | 02/05/1968 | Chambre commerciale

France | France, Cour de cassation, Chambre commerciale, 17 octobre 1967, 63-13801

1 SOCIETE ANONYME - Conseil d'administration - Conventions prévues par l'article 40 - Rémunération du président-directeur général L'article... ...Rpr M. Monguilan...SUR LE PREMIER MOYEN : ATTENDU QU'IL EST REPROCHE A L'ARRET CONFIRMATIF ATTAQUE D'AVOIR JUGE QUE L'ALLOCATION A LAPIERRE, PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL DE LA SOCIETE ANONYME SOCIETE AGRICOLE DE ROQUEFORT D'UNE REMUNERATION CONSISTANT EN UN POURCENTAGE SUR LES BENEFICES BRUTS, DECIDEE PAR LE CONSEIL D'ADMINISTRATION SUIVANT DELIBERATION DU 15 JANVIER 1953, PRESENTAIT LES CARACTERES D'UNE CONVENTION ET SE TROUVAIT PAR SUITE SOUMISE AUX FORMALITES EDICTEES...

France | 17/10/1967 | Chambre commerciale
 
Association des cours judiciaires suprmes francophones
Organisation internationale de la francophonie
Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des Cours suprêmes judiciaires francophones. Il est soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie. Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des Cours suprêmes judiciaires francophones. Il est soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie.