Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ France, Cour de cassation, Ordonnance premier president, 13 novembre 2008, 07-14942

Imprimer

Numérotation :

Numéro d'arrêt : 07-14942
Numéro NOR : JURITEXT000020146170 ?
Numéro d'affaire : 07-14942
Numéro de décision : O0892907
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;cour.cassation;arret;2008-11-13;07.14942 ?

Analyses :

CASSATION - Pourvoi - Radiation - Requête en radiation - Requête en radiation de rôle présentée après l'expiration du mémoire en défense - Effet.

CASSATION - Pourvoi - Radiation - Requête en radiation - Présentation - Moment - Détermination - Portée.

Est irrecevable la requête en radiation de rôle présentée après l'expiration du mémoire en défense


Texte :

COUR DE CASSATION

PREMIERE PRESIDENCE

086

Pourvoi n° M 0714942 Requête n° 2907 / 08 P + B Ordonnance n° 92907
O R D O N N A N C E

ENTRE :
Mme Marie-Thérèse X... épouse B...
Mme Christiane X... épouse Y...
venant toutes deux aux droits de Mme Simonne Z..., veuve X... (décédée le 22 / 12 / 07)
SCP Vuitton et Ortscheidt, avocat au Conseil d'Etat et à la Cour de cassation
ET :

Mme Claudine X... épouse A...

SCP Vier, Barthélemy et Matuchansky, avocat au Conseil d'Etat et à la Cour de cassation
Nous, Pierre Sargos, président de chambre maintenu en activité, délégué par le premier président de la Cour de cassation,
Assisté de Sophie Boyer, greffier,
Vu la requête du 12 / 08 / 2008 par laquelle Mmes Marie-Thérèse X..., épouse B..., et Christiane X..., épouse Y..., venant toutes deux aux droits de Mme Simone Z..., veuve X..., ont demandé, par application de l'article 1009-1 du code de procédure civile, la radiation de l'affaire inscrite sous le numéro 07-14. 942 à la suite de la déclaration de pourvoi formée le 14 / 05 / 2007 par Mme Claudine X..., épouse A... ;
Vu les observations en défense produites le 14 / 10 / 2008 par la SCP Vier, Barthélemy et Matuchansky, laquelle a été entendue ;
Après avoir recueilli l'avis de M. Francis Cavarroc, avocat général ;
Avons rendu l'ordonnance ci-après :
Attendu que, par arrêt du 21 / 12 / 2006, Mme Claudine X..., épouse A..., a été condamnée par la cour d'appel d'Aix-en-Provence à payer diverses sommes à Mme Simonne Z..., veuve X... ;
Attendu que le 15 / 01 / 2008, Mme Simonne Z..., épouse X..., a demandé la radiation de l'affaire inscrite sous le numéro 07-14. 942 à la suite de la déclaration de pourvoi formée le 14 / 05 / 2007 par Mme Claudine X..., épouse A..., contre un arrêt, rectificatif d'un arrêt du 30 / 03 / 2006, rendu le 21 / 12 / 2006 par la cour d'appel d'Aix-en-Provence, le mémoire ampliatif étant déposé le 12 octobre 2007 ;
Qu'il s'est avéré que la requérante était décédée le 22 / 12 / 2007 et qu'eu égard à cette circonstance, une ordonnance de non-lieu à statuer a été rendue le 27 / 03 / 2008 ;
Attendu que le 12 / 08 / 2008, Mmes Marie-Thérèse X..., épouse B..., et Marie Christine X..., épouse Y..., ayant droit de la défunte dont elles ont repris l'instance, ont déclaré " reprendre les termes et fin de la requête en radiation du rôle formée par celle-ci " et sollicité la radiation pour inexécution ;
Mais attendu, d'abord, que la requête en radiation présentée le 15 / 01 / 2008, comme émanant de Simonne Z..., épouse X..., alors qu'elle était décédée, est nulle ; que la reprise d'instance faite par ses ayants droit ne peut avoir pour effet de régulariser un acte nul ;
Attendu, ensuite, qu'à supposer que la requête des ayants droit puisse s'analyser en une demande autonome, elle est irrecevable, en application de l'article 1009-1, deuxième paragraphe, du code de procédure civile, dès lors qu'elle a été formée après l'expiration du délai de dépôt du mémoire en défense, lequel a été déposé le 15 / 01 / 2008 ;
Que, dans ces conditions, il n'y a pas lieu de radier l'affaire du rôle de la Cour ;
PAR CES MOTIFS :
DISONS n'y avoir lieu à radiation de l'affaire enregistrée sous le numéro 07-14. 942.

Fait à Paris, le 13 / 11 / 2008
Le greffier, Le président de chambre,

Sophie Boyer Pierre Sargos

Références :

Sur le numéro 2 : article 1009-1 du code de procédure civile
Décision attaquée : Cour d'appel d'Aix-en-Provence, 21 décembre 2006


Publications :

Proposition de citation: Cass. Ordonnance premier president, 13 novembre 2008, pourvoi n°07-14942, Bull. civ. 2008, Ordonnance, n° 6
Publié au bulletin des arrêts des chambres civiles 2008, Ordonnance, n° 6
RTFTélécharger au format RTF

Composition du Tribunal :

Président : M. Sargos (délégué par le premier président)
Avocat général : M. Cavarroc
Avocat(s) : SCP Vuitton et Ortscheidt, SCP Vier, Barthélemy et Matuchansky

Origine de la décision

Formation : Ordonnance premier president
Date de la décision : 13/11/2008
Date de l'import : 14/10/2011

Fonds documentaire ?: Legifrance

Legifrance
Interview de JP Jean secrétaire général de l’AHJUCAF dans « Le Monde du droit » sur l’accès à la jurisprudence francophone.


Association des cours judiciaires suprêmes francophones Association des cours judiciaires suprêmes francophonesVisitez le nouveau site de l'AHJUCAF Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.