Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ France, Cour de cassation, Chambre civile 2, 16 octobre 2008, 07-16702

Imprimer

Sens de l'arrêt : Rejet
Type d'affaire : Civile

Numérotation :

Numéro d'arrêt : 07-16702
Numéro NOR : JURITEXT000019661115 ?
Numéro d'affaire : 07-16702
Numéro de décision : 20801343
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;cour.cassation;arret;2008-10-16;07.16702 ?

Texte :

LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l'arrêt suivant :

Sur le moyen unique, tel que reproduit en annexe :

Attendu, selon l'arrêt attaqué (Lyon, 3 mai 2007), que le véhicule appartenant à M. Bertrand X..., assuré par la société Suisse accidents (l'assureur), a été impliqué le 27 mars 2003 dans un accident de la circulation au cours duquel le conducteur, son fils Guillaume X..., est décédé et la passagère, Mme Mélanie Y..., a été blessée ; que l'assureur a assigné M. Bertrand X... en nullité du contrat d'assurance pour fausse déclaration intentionnelle ; que le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages est intervenu volontairement à l'instance ;

Attendu que la société Swiss Life, venue aux droits de la société Suisse accidents, fait grief à l'arrêt de l'avoir déboutée de sa demande ;

Mais attendu que sous le couvert du grief non fondé de défaut de base légale au regard des articles L. 113-2 et L. 113-8 du code des assurances, le moyen ne tend qu'à remettre en discussion devant la Cour de cassation la décision de la cour d'appel qui, par des motifs opérants, exempts de caractère hypothétique, a souverainement jugé que la mauvaise foi de l'assuré ayant omis de déclarer son fils Guillaume X... comme conducteur habituel du véhicule, n'était pas établie ;

D'où il suit que le moyen ne peut qu'être écarté ;

PAR CES MOTIFS :

REJETTE le pourvoi ;

Condamne la société Swiss Life aux dépens ;

Vu l'article 700 du code de procédure civile, rejette les demandes respectives de la société Swiss Life et du Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages ;

Ainsi fait et jugé par la Cour de cassation, deuxième chambre civile, et prononcé par le président en son audience publique du seize octobre deux mille huit.

Références :

Décision attaquée : Cour d'appel de Lyon, 03 mai 2007


Publications :

Proposition de citation: Cass. Civ. 2e, 16 octobre 2008, pourvoi n°07-16702

RTFTélécharger au format RTF

Composition du Tribunal :

Président : M. Gillet (président)
Avocat(s) : Me Le Prado, SCP Delaporte, Briard et Trichet

Origine de la décision

Formation : Chambre civile 2
Date de la décision : 16/10/2008
Date de l'import : 06/07/2015

Fonds documentaire ?: Legifrance

Legifrance
Interview de JP Jean secrétaire général de l’AHJUCAF dans « Le Monde du droit » sur l’accès à la jurisprudence francophone.


Association des cours judiciaires suprêmes francophones Association des cours judiciaires suprêmes francophonesVisitez le nouveau site de l'AHJUCAF Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.