Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ France, Tribunal administratif de Rouen, 25 octobre 1999, 991623

Imprimer

Sens de l'arrêt : Récusation d'un expert
Type d'affaire : Administrative
Type de recours : Plein contentieux

Numérotation :

Numéro d'arrêt : 991623
Numéro NOR : CETATEXT000008287018 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;tribunal.administratif.rouen;arret;1999-10-25;991623 ?

Analyses :

PROCEDURE - INSTRUCTION - MOYENS D'INVESTIGATION - EXPERTISE - Récusation de l'expert - Demande de récusation fondée en l'espèce.

54-04-02-02, 54-05-02 Aux termes de l'article R. 163 du code des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel : "Les experts peuvent être récusés pour les mêmes causes que les juges ...". En l'espèce, le litige soumis au tribunal concerne la construction et la mise en place d'une porte-écluse dans l'enceinte du Port autonome du Havre. L'expert, désigné par l'ordonnance du 30 juillet 1999 du président du tribunal, a exercé jusqu'en 1994 les fonctions de chef de service des ports et écluses du Port autonome du Havre. Cette circonstance est à elle seule de nature à faire naître un doute sur son impartialité. La demande de récusation est acceptée.

PROCEDURE - INCIDENTS - RECUSATION - Récusation d'un expert - Demande de récusation fondée en l'espèce.


Texte :

Références :

Code des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel R163


Publications :

RTFTélécharger au format RTF

Composition du Tribunal :

Président : Mme Corouge
Rapporteur ?: Mme Corouge
Rapporteur public ?: M. Crandal

Origine de la décision

Date de la décision : 25/10/1999
Date de l'import : 05/07/2015

Fonds documentaire ?: Legifrance

Legifrance
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Association des cours judiciaires suprêmes francophonesVisitez le nouveau site de l'AHJUCAF Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.