Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ France, Tribunal administratif de Nancy, 31 janvier 1980, CETATEXT000008276888

Imprimer

Sens de l'arrêt : Indemnisation
Type d'affaire : Administrative
Type de recours : Plein contentieux

Numérotation :

Numéro d'arrêt : CETATEXT000008276888
Numéro NOR : CETATEXT000008276888 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;tribunal.administratif.nancy;arret;1980-01-31;cetatext000008276888 ?

Analyses :

RESPONSABILITE DE LA PUISSANCE PUBLIQUE - FAITS SUSCEPTIBLES OU NON D'OUVRIR UNE ACTION EN RESPONSABILITE - FONDEMENT DE LA RESPONSABILITE - RESPONSABILITE POUR FAUTE - FAUTE LOURDE - Existence - Tutelle - Déduction illégale du produit des contributions directes voté par le Conseil municipal du montant d'une taxe.

60-01-02-02-03, 60-02-07 En déduisant d'office du montant du produit des contributions directes voté par un Conseil municipal pour l'année 1976 le montant de la taxe sur la valeur locative des locaux professionnels perçue en 1975, alors que l'article 11-1. de la loi du 29 juillet 1975 supprimant la patente disposait que le montant de cette taxe devrait être inclus dans le montant de la taxe professionnelle votée pour 1976, l'autorité de tutelle a commis, dans l'exercice de ses attributions, une faute lourde de nature à engager la responsabilité de l'Etat. Préjudice fixé à 133.218 F, montant de la somme illégalement déduite.

RESPONSABILITE DE LA PUISSANCE PUBLIQUE - RESPONSABILITE EN RAISON DES DIFFERENTES ACTIVITES DES SERVICES PUBLICS - EXERCICE DE LA TUTELLE - Faute lourde - Déduction illégale du produit des contributions directes voté par le conseil municipal du montant d'une taxe.


Texte :

Références :

LOI 1975-07-29 ART. 11


Publications :

RTFTélécharger au format RTF

Composition du Tribunal :

Président : M. Beaucarne
Rapporteur ?: M. Cureau
Rapporteur public ?: M. Laporte

Origine de la décision

Date de la décision : 31/01/1980
Date de l'import : 02/07/2015

Fonds documentaire ?: Legifrance

Legifrance
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Association des cours judiciaires suprêmes francophonesVisitez le nouveau site de l'AHJUCAF Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.