La jurisprudence francophone des Cours suprêmes


recherche avancée

06/01/1966 | FRANCE | N°JURITEXT000006971285

§ | France, Cour de cassation, Chambre civile 2, 06 janvier 1966, JURITEXT000006971285


SUR LE MOYEN UNIQUE : ATTENDU QUE DE X..., CREANCIER HYPOTHECAIRE, AYANT POURSUIVI UNE PROCEDURE DE SAISIE IMMOBILIERE SUR LES BIENS DE LA DAME Y..., L'AUDIENCE EVENTUELLE A ETE FIXEE AU 15 JANVIER 1964 ET L'ADJUDICATION AU 4 MARS SUIVANT ;

QUE, PAR ACTE DU PALAIS DU 20 FEVRIER 1964, DAME Y..., QUI N'AVAIT PU OBTENIR L'ACCORD DU CREANCIER POURSUIVANT A LA CONVERSION DE LA SAISIE EN VENTE VOLONTAIRE, A PRIS DES CONCLUSIONS ET DONNE AVENIR AUDIT CREANCIER POUR QU'IL SOIT STATUE SUR CETTE DEMANDE DE CONVERSION A L'AUDIENCE DU 4 MARS 1964 ;

QUE, PAR JUGEMENT DU TRIBUNAL RENDU A CETTE

DATE, LA DEMANDE DE CONVERSION A ETE REJETEE ET IL A ETE P...

SUR LE MOYEN UNIQUE : ATTENDU QUE DE X..., CREANCIER HYPOTHECAIRE, AYANT POURSUIVI UNE PROCEDURE DE SAISIE IMMOBILIERE SUR LES BIENS DE LA DAME Y..., L'AUDIENCE EVENTUELLE A ETE FIXEE AU 15 JANVIER 1964 ET L'ADJUDICATION AU 4 MARS SUIVANT ;

QUE, PAR ACTE DU PALAIS DU 20 FEVRIER 1964, DAME Y..., QUI N'AVAIT PU OBTENIR L'ACCORD DU CREANCIER POURSUIVANT A LA CONVERSION DE LA SAISIE EN VENTE VOLONTAIRE, A PRIS DES CONCLUSIONS ET DONNE AVENIR AUDIT CREANCIER POUR QU'IL SOIT STATUE SUR CETTE DEMANDE DE CONVERSION A L'AUDIENCE DU 4 MARS 1964 ;

QUE, PAR JUGEMENT DU TRIBUNAL RENDU A CETTE DATE, LA DEMANDE DE CONVERSION A ETE REJETEE ET IL A ETE PROCEDE A L'OUVERTURE IMMEDIATE DES ENCHERES ;

ATTENDU QU'IL EST FAIT GRIEF AU JUGEMENT D'AVOIR AINSI STATUE ALORS QUE LA RECEVABILITE DE LA DEMANDE DE CONVERSION POSTERIEUREMENT A L'AUDIENCE EVENTUELLE RESULTE DES TERMES MEMES DE L'ARTICLE 746A DU CODE DE PROCEDURE CIVILE ;

MAIS ATTENDU QU'ABSTRACTION FAITE DES MOTIFS CRITIQUES PAR LE POURVOI, QUI PEUVENT ETRE TENUS POUR SURABONDANTS, LE TRIBUNAL, PAR REFERENCE A LA MECONNAISSANCE DE L'ARTICLE 703, QUI AURAIT RESULTE DE L'ADMISSION DE LA DEMANDE DE CONVERSION, A FAIT DROIT A L'ARGUMENTATION DU SAISISSANT, RAPPORTEE AU JUGEMENT ATTAQUE ET RELEVANT LE CARACTERE DILATOIRE DE LA DEMANDE ;

ATTENDU QUE PAR CETTE APPRECIATION SOUVERAINE, CARACTERISANT LA DEMANDE QUI AVAIT ETE FORMEE APRES UN REFUS DE DELAI, LE TRIBUNAL A DONNE UNE BASE LEGALE A SA DECISION ;

PAR CES MOTIFS : REJETTE LE POURVOI FORME CONTRE LE JUGEMENT RENDU LE 4 MARS 1964 PAR LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE LAON. N° 64 - 12 102. DAME Y... C / EPOUX DE X... ET AUTRE. PRESIDENT : M DROUILLAT - RAPPORTEUR : M CALBAIRAC - AVOCAT GENERAL : M AMOR - AVOCATS : MM HENNUYER, LEMANISSIER ET DE SEGOGNE. A RAPPROCHER : 23 NOVEMBRE 1961, BULL 1961, II, N° 798, P 559 ET L'ARRET CITE.


Sens de l'arrêt : Rejet
Type d'affaire : Civile

Analyses

SAISIE IMMOBILIERE CONVERSION EN VEN TE VOLONTAIRE DEFAUT D'ACCORD ENTRE LES PARTIES APPRECIATION SOUVERAINE DES JUGES DU FOND.

DONNE UNE BASE LEGALE A SA DECISION REJETANT UNE DEMANDE DE CONVERSION DE SAISIE IMMOBILIERE EN VENTE VOLONTAIRE, LE TRIBUNAL QUI, PAR UNE APPRECIATION SOUVERAINE CARACTERISANT CETTE DEMANDE FORMEE APRES UN REFUS DE DELAI, FAIT DROIT A L'ARGUMENTATION DU CREANCIER SAISISSANT LEQUEL RELEVAIT LE CARACTERE DILATOIRE DE LADITE DEMANDE ET SE DETERMINE AINSI PAR REFERENCE A LA MECONNAISSANCE DE L'ARTICLE 703 DU CODE DE PROCEDURE CIVILE QUI AURAIT RESULTE DE L'ADMISSION DE CETTE DEMANDE DE CONVERSION.


Références
Décision attaquée : DECISION (type)


Publications
Proposition de citation: Cass. Civ. 2e, 06 janvier 1966, pourvoi n°JURITEXT000006971285, Bull. civ.N 6
Publié au bulletin des arrêts des chambres civiles N 6
RTFTélécharger au format RTF
Origine de la décision
Formation : Chambre civile 2
Date de la décision : 06/01/1966
Date de l'import : 14/10/2011

Fonds documentaire ?: Legifrance


Numérotation
Numéro d'arrêt : JURITEXT000006971285
Numéro NOR : JURITEXT000006971285 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;cour.cassation;arret;1966-01-06;juritext000006971285 ?
Association des cours judiciaires suprmes francophones
Organisation internationale de la francophonie
Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des Cours suprêmes judiciaires francophones. Il est soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie. Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des Cours suprêmes judiciaires francophones. Il est soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie.