La jurisprudence francophone des Cours suprêmes


recherche avancée

29/06/2015 | FRANCE | N°386755

France | France, Conseil d'État, 7ème ssjs, 29 juin 2015, 386755


Vu la procédure suivante :

Le préfet de Seine-et-Marne a demandé au tribunal administratif de Melun d'annuler l'élection de M. C...D..., proclamé élu à l'issue du premier tour, le 28 septembre 2014, des élections municipales de la commune de Champagne-sur-Seine, et de proclamer élu à l'issue de ce scrutin M. B...A....

Par un jugement n° 1408789 du 28 novembre 2014, le tribunal administratif de Melun, faisant droit au déféré préfectoral, a annulé l'élection de M. D...et proclamé élu M.A....

Par une requête et des mémoires en réplique, enregistrés le

s 29 décembre 2014, 16 février et 18 mai 2015 au secrétariat du contentieux du Conseil d...

Vu la procédure suivante :

Le préfet de Seine-et-Marne a demandé au tribunal administratif de Melun d'annuler l'élection de M. C...D..., proclamé élu à l'issue du premier tour, le 28 septembre 2014, des élections municipales de la commune de Champagne-sur-Seine, et de proclamer élu à l'issue de ce scrutin M. B...A....

Par un jugement n° 1408789 du 28 novembre 2014, le tribunal administratif de Melun, faisant droit au déféré préfectoral, a annulé l'élection de M. D...et proclamé élu M.A....

Par une requête et des mémoires en réplique, enregistrés les 29 décembre 2014, 16 février et 18 mai 2015 au secrétariat du contentieux du Conseil d'Etat, M. D...demande au Conseil d'Etat d'annuler le jugement du tribunal administratif de Melun du 28 novembre 2014 en tant qu'il n'a pas annulé les opérations électorales qui se sont déroulées le 28 septembre 2014 pour la désignation de l'ensemble des conseillers municipaux de la commune de Champagne-sur-Seine.

Vu les autres pièces du dossier ;

Vu :

- le code électoral ;

- le code de justice administrative ;

Après avoir entendu en séance publique :

- le rapport de M. Stéphane Bouchard, maître des requêtes en service extraordinaire,

- les conclusions de M. Bertrand Dacosta, rapporteur public ;

1. Considérant que par un jugement du 28 novembre 2014, le tribunal administratif de Melun a, sur déféré préfectoral, annulé l'élection, le 28 septembre 2014, à l'issue du premier tour des élections municipales de la commune de Champagne-sur-Seine de M. D... et proclamé élu M. A...; que, par délibération du 12 décembre 2014, le conseil municipal de Champagne-sur-Seine a installé M. A...en qualité de conseiller municipal ; que M. D...doit être regardé comme demandant, dans le dernier état de ses écritures, l'annulation du jugement du 28 novembre 2014 du tribunal administratif de Melun en tant qu'il n'a pas annulé les opérations électorales qui se sont déroulées le 28 septembre 2014 pour la désignation de l'ensemble des conseillers municipaux de la commune de Champagne-sur-Seine ;

2. Considérant que le tribunal administratif n'ayant été saisi, sur déféré préfectoral, que de la contestation de l'élection de M.D..., ce dernier ne peut en appel demander l'annulation de l'ensemble des opérations électorales ; que la requête ne peut, par suite, qu'être rejetée ;

3. Considérant qu'il n'y a pas lieu, dans les circonstances de l'espèce, de faire droit aux conclusions présentées par M. A...au titre des dispositions de l'article L. 761-1 du code de justice administrative ;

D E C I D E :

--------------

Article 1er : La requête de M. D...est rejetée.

Article 2 : Les conclusions présentées par M. A...au titre des dispositions de l'article L. 761-1 du code de justice administrative sont rejetées.

Article 3 : La présente décision sera notifiée à M. C...D..., à M. B...A...et au ministre de l'intérieur.


Type d'affaire : Administrative
Type de recours : Plein contentieux

Références :

Publications
Proposition de citation: CE, 29 jui. 2015, n° 386755
Inédit au recueil Lebon
RTFTélécharger au format RTF
Composition du Tribunal
Rapporteur ?: M. Stéphane Bouchard
Rapporteur public ?: M. Bertrand Dacosta

Origine de la décision
Formation : 7ème ssjs
Date de la décision : 29/06/2015
Date de l'import : 23/03/2016

Fonds documentaire ?: Legifrance


Numérotation
Numéro d'arrêt : 386755
Numéro NOR : CETATEXT000030853903 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;conseil.etat;arret;2015-06-29;386755 ?
Association des cours judiciaires suprmes francophones
Organisation internationale de la francophonie
Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des Cours suprêmes judiciaires francophones. Il est soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie. Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des Cours suprêmes judiciaires francophones. Il est soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie.
Logo iall 2012 website award