La jurisprudence francophone des Cours suprêmes


recherche avancée

09/05/1985 | CANADA | N°[1985]_1_R.C.S._568

§ | Maida c. Dalewood Investments Ltd., [1985] 1 R.C.S. 568 (9 mai 1985)


Maida c. Dalewood Investments Ltd., [1985] 1 R.C.S. 568

Domenic Maida Appelant;

et

Dalewood Investments Limited Intimée.

No du greffe: 17578.

1985: 29, 30 avril; 1985: 9 mai.

Présents: Le juge en chef Dickson et les juges Beetz, McIntyre, Chouinard, Lamer, Le Dain et La Forest.

en appel de la cour d'appel de l'ontario

Maida c. Dalewood Investments Ltd., [1985] 1 R.C.S. 568

Domenic Maida Appelant;

et

Dalewood Investments Limited Intimée.

No du greffe: 17578.

1985: 29, 30 avril; 1985: 9 mai.

Présents: Le juge en chef Dickson et les juges Beetz, McIntyre, Chouinard, Lamer, Le Dain et La Forest.

en appel de la cour d'appel de l'ontario



Analyses

Immeubles - Promesse d’achat - Date de signature expirée - Droit de reporter la date de signature mais aucune mesure prise en ce sens - Facteur temps essentiel.

POURVOI contre un arrêt de la Cour d'appel de l'Ontario (1982), 40 O.R. (2d) 472, qui a rejeté un appel à l'encontre du jugement du juge R. E. Holland qui avait déclaré nulle une promesse d'achat et de vente de bien‑fonds. Pourvoi rejeté.

P. B. C. Pepper, c.r., et Susan E. Paul, pour l'appelant.

Burton Tait, c.r., et Gerald P. Sadvari, pour l'intimée.

Version française du jugement rendu par

1. La Cour—Nous sommes tous d'avis que la requête en autorisation de modification des actes de procédure, présentée par Me Pepper, doit être rejetée.

2. Nous sommes également tous d'avis que le pourvoi doit être rejeté avec dépens. La date de signature prévue par la promesse d'achat était le 21 janvier 1970. L'appelant avait le droit de reporter cette date de signature, mais il n'a pris aucune mesure en ce sens. La promesse d'achat prévoyait expressément que le facteur temps est essentiel. Toute autre interprétation aurait pour effet de prolonger indéfiniment la promesse d'achat. Dans ces circonstances, il devient inutile de traiter les autres questions soulevées devant les cours d'instance inférieure.

Pourvoi rejeté avec dépens.

Procureur de l’appelant: P. B. C. Pepper, Toronto.

Procureurs de l’intimée: McCarthy & McCarthy, Toronto.


Parties
Demandeurs : Maida
Défendeurs : Dalewood Investments Ltd.
Proposition de citation de la décision: Maida c. Dalewood Investments Ltd., [1985] 1 R.C.S. 568 (9 mai 1985)

PDFTélécharger au format PDF
DOCXTélécharger au format DOCX
WebVersion d'origine
WebVersion en anglais


Origine de la décision
Date de la décision : 09/05/1985
Date de l'import : 06/04/2012

Numérotation
Référence neutre : [1985] 1 R.C.S. 568 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;ca;cour.supreme;arret;1985-05-09;.1985..1.r.c.s..568 ?
Association des cours judiciaires suprmes francophones
Organisation internationale de la francophonie
Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des Cours suprêmes judiciaires francophones. Il est soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie. Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des Cours suprêmes judiciaires francophones. Il est soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie.