La jurisprudence francophone des Cours suprêmes


recherche avancée

11/10/1979 | CANADA | N°[1979]_2_R.C.S._668

§ | Chemins de fer nationaux du Canada c. Canadien Pacifique Ltée, [1979] 2 R.C.S. 668 (11 octobre 1979)


Cour suprême du Canada

Chemins de fer nationaux du Canada c. Canadien Pacifique Ltée, [1979] 2 R.C.S. 668

Date: 1979-10-11

Chemins de fer nationaux du Canada Appelante;

et

Canadien Pacifique Limitée Intimée.

1979: 11 octobre.

Présents: Les juges Martland, Ritchie, Pigeon, Dickson, Estey, McIntyre et Chouinard.

EN APPEL DE LA COUR D’APPEL DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE

Cour suprême du Canada

Chemins de fer nationaux du Canada c. Canadien Pacifique Ltée, [1979] 2 R.C.S. 668

Date: 1979-10-11

Chemins de fer nationaux du Canada Appelante;

et

Canadien Pacifique Limitée Intimée.

1979: 11 octobre.

Présents: Les juges Martland, Ritchie, Pigeon, Dickson, Estey, McIntyre et Chouinard.

EN APPEL DE LA COUR D’APPEL DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE



Analyses

Contrats - Interprétation - Entente entre des compagnies de chemins de fer en vue de l’utilisation commune de leurs voies ferrées sur les rives de Burrard Inlet - Litige résultant de l’entente - Sentence arbitrale - Allégations d’une erreur sur une question de droit à la lecture du dossier - Sentence infirmée par un juge en chambre et renvoyée aux arbitres pour nouvel examen - Sentence arbitrale rétablie par la Cour d’appel.

POURVOI interjeté à l’encontre d’un arrêt de la Cour d’appel de la Colombie‑Britannique[1] qui a accueilli un appel de l’intimée à l’encontre d’un jugement du juge Macdonald. Pourvoi rejeté.

Edward Chiasson et G.R. Switzer, pour l’appelante.

N.D. Mullins, c.r., et Mme P.L. Maughan, pour l’intimée.

Le jugement de la Cour a été rendu oralement par

LE JUGE MARTLAND — Malgré l’argumentation habile de Me Chiasson, l’avocat de l’appelante, nous ne sommes pas convaincus qu’il y a lieu de modifier la conclusion de la Cour d’appel.

L’appel est rejeté avec dépens.

Jugement en conséquence.

Procureurs de l’appelante: Ladner, Downs, Vancouver.

Procureur de l’intimée: N.D. Mullins, Vancouver.

[1] [1979] 1 W.W.R. 358.


Parties
Demandeurs : Chemins de fer nationaux du Canada
Défendeurs : Canadien Pacifique Ltée
Proposition de citation de la décision: Chemins de fer nationaux du Canada c. Canadien Pacifique Ltée, [1979] 2 R.C.S. 668 (11 octobre 1979)

PDFTélécharger au format PDF
DOCXTélécharger au format DOCX
WebVersion d'origine
WebVersion en anglais


Origine de la décision
Date de la décision : 11/10/1979
Date de l'import : 06/04/2012

Numérotation
Référence neutre : [1979] 2 R.C.S. 668 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;ca;cour.supreme;arret;1979-10-11;.1979..2.r.c.s..668 ?
Association des cours judiciaires suprmes francophones
Organisation internationale de la francophonie
Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des Cours suprêmes judiciaires francophones. Il est soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie. Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des Cours suprêmes judiciaires francophones. Il est soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie.