Facebook Twitter Appstore
Accueil > Recherche       RSS

41 214 résultats

§ Suisse, Tribunal fédéral suisse, 11 février 1993, H.53/91

Art. 1er al. 1 let. b LAVS; art. 5 de la Convention de sécurité sociale avec la République fédérale d'Allemagne du 25 février 1964. - Assujettissement à l'assurance et obligation de cotiser de personnes domiciliées à l'étranger qui exercent des fonctions d'administrateur, de directeur ou d'autres fonctions dirigeantes au service d'une personne morale ayant son siège en Suisse résumé et confirmation de la jurisprudence; consid. 3. - Pour l'assujettissement à l'assurance et l'obligation de cotiser, il suffit que l'administrateur domicilié à l'étranger puisse, en sa qualit...

§ Suisse, Tribunal fédéral suisse, 10 février 1993, 1P.103/1992

Art. 85 let. a OJ; invalidité partielle d'une initiative populaire initiative pour la protection de l'Aar. 1. Contenu d'une initiative populaire admissible en droit bernois consid. 3. 2. Compatibilité de l'initiative pour la protection de l'Aar avec le droit fédéral consid. 4. 3. Conditions auxquelles il peut être porté atteinte à des droits acquis. Dans certaines limites, il est possible d'interpréter l'art. 14 de l'initiative d'une façon conforme à la constitution consid. 5. 4. Invalidité partielle de l'art. 14 de l'initiative consid. 9. ...Texte original en allemand...

§ Suisse, Tribunal fédéral suisse, 09 février 1993, 5C.251/1992

Divorce; for en cas d'implications internationales art. 59 LDIP. Notion de domicile au sens de l'art. 59 let. b LDIP. ...Texte original en allemand : voir www.bger.ch/fr, rubrique jurisprudence

§ Suisse, Tribunal fédéral suisse, 08 février 1993, 4C.213/1992

Radiodiffusion par satellite et droit d'auteur art. 12 al. 1 ch. 6 et al. 2 LDA; art. 11bis al. 1 ch. 1 et ch. 2 CB. 1. Constitue une radiodiffusion, au sens de l'art. 12 al. 2 LDA, l'envoi par tout satellite de signaux accessibles techniquement et financièrement au public en général et destinés à être reçus directement ou indirectement par lui consid. 2. 2. La diffusion par fil, dans les chambres d'un hôtel, d'un programme de télévision étranger capté au moyen d'une antenne parabolique n'est pas une communication publique de l'oeuvre radiodiffusée, au sens de l'art. 12 al. 1...

§ Suisse, Tribunal fédéral suisse, 08 février 1993, 5C.162/1992

Art. 152 CC et art. 43 al. 2 CO. Fourniture de sûretés pour la pension alimentaire allouée, sur la base de l'art. 152 CC, à l'épouse divorcée. A la différence de la rente de l'art. 151 al. 1er CC, la pension alimentaire de l'art. 152 CC n'est pas destinée à compenser un dommage, mais est due au-delà de la dissolution du mariage en raison de la solidarité entre anciens époux; en effet, le devoir d'assistance de l'époux disposant de moyens supérieurs à ceux de l'autre époux perdure, envers ce dernier, pour des considérations tant sociales que d'équité. C'est pourquoi l'art. 43 al. 2...

§ Suisse, Tribunal fédéral suisse, 05 février 1993, 1P.673/1992

Art. 6 CEDH, art. 4 et 58 Cst.; art. 28 al. 2 OJ; sort des actes de procédure effectués par un magistrat récusé. En cas de récusation facultative, tout acte de procédure effectué après la demande de récusation par le magistrat récusé, ou avec sa participation, doit pouvoir être écarté de la procédure consid. 3a. L'interprétation du droit cantonal de teneur identique à l'art. 28 al. 2 OJ, selon laquelle les actes litigieux doivent être attaqués dans les trente jours suivant la découverte du cas de récusation, et au plus tard dès l'admission de la demande de récusation, n'est pas...

§ Suisse, Tribunal fédéral suisse, 05 février 1993, 2A.118/1992

Art. 4 de la concession octroyée à la SSR; reportage télévisé critique sur le "Verein zur Förderung der Psychologischen Menschenkenntnis" VPM: association visant à promouvoir la connaissance de la psychologie humaine. 1. Pouvoir d'examen du Tribunal fédéral et de l'autorité indépendante d'examen des plaintes consid. 2. 2. Résumé des exigences juridiques à remplir pour un reportage télévisé du point de vue de la concession consid. 3a. Appréciation juridique, selon la concession, du refus de participer du tiers concerné par l'émission consid. 3b. 3. Même si le...

§ Suisse, Tribunal fédéral suisse, 05 février 1993, 2A.321/1991

Art. 9 al. 1 lettre d et al. 3 lettre b, art. 10 al. 1 lettre d et al. 2, ainsi qu'art. 11 al. 3 LSEE et art. 16 al. 3 RSEE; rapatriement/expulsion pour cause d'indigence. 1. Définition et conditions d'exécution d'un rapatriement. Le rapatriement est en tout cas soumis aux mêmes conditions que l'expulsion, c'est-à-dire qu'il doit surtout paraître approprié aux circonstances au regard des mêmes critères, lorsqu'il intervient sans l'accord du pays d'origine; une particularité n'entre en ligne de compte que pour l'interdiction d'entrer en Suisse liée à l'expulsion, qui n'existe pas...

§ Suisse, Tribunal fédéral suisse, 04 février 1993, 5P.444/1992

Art. 4 Cst. arbitraire; opposition tardive art. 77 LP. 1. L'opposition peut être déclarée lors de la notification du commandement de payer à l'agent postal, qui intervient comme auxiliaire de la poursuite. A défaut de consignation de l'opposition par l'agent postal, il n'est pas arbitraire d'admettre que cette omission aurait pu être attaquée par la voie d'une plainte à l'autorité de surveillance selon l'art. 17 LP consid. 2. 2. Il n'est pas arbitraire de considérer qu'on est en droit d'attendre de toute personne active dans le milieu des affaires qu'elle fasse correctement...

§ Suisse, Tribunal fédéral suisse, 04 février 1993, B.181/1992

Signature des réquisitions de poursuite art. 67 al. 1 LP. 1. Les réquisitions de poursuite doivent en principe être signées. 2. La seule signature d'une lettre d'accompagnement suffit, autant que les réquisitions de poursuite présentées sont suffisamment identifiables. ...Texte original en allemand : voir www.bger.ch/fr, rubrique jurisprudence

 
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Association des cours judiciaires suprêmes francophonesVisitez le nouveau site de l'AHJUCAF Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.