Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ Suisse, Tribunal fédéral, , 4A 454/2020

Imprimer

Numérotation :

Numéro d'arrêt : 4A_454/2020
Identifiant URN:LEX : urn:lex;ch;tribunal.federal.suisse;arret;2020-12-28;4a.454.2020 ?

Texte :

 
Bundesgericht 
Tribunal fédéral 
Tribunale federale 
Tribunal federal 
 
                 
 
 
4A_454/2020  
 
Ordonnance du 28 décembre 2020 
 
Ire Cour de droit civil  
 
Composition 
Mme la Juge fédérale May Canellas, 
en qualité de juge instructrice. 
Greffière : Mme Godat Zimmermann. 
 
Participants à la procédure 
1. A.________, 
2. B.________, 
3. C.________, 
représentés par Me Andreas Hauenstein et 
Me Maria Ingold, 
recourants, 
 
contre  
 
D.________, 
représenté par Me Simone Nadelhofer et Me Benoît Mauron, 
intimé. 
 
Objet 
action en paiement; retrait de recours, 
 
recours en matière civile contre le jugement rendu le 22 juillet 2020 par la Cour civile II du Tribunal cantonal du canton du Valais (C1 18 43). 
 
 
La Juge instructrice,  
Vu le jugement du 22 juillet 2020 par lequel la Cour civile II du Tribunal cantonal du canton du Valais a condamné solidairement A.________, B.________ et C.________, défendeurs et appelants, à verser à D.________, demandeur et appelé, la somme de 1'200'000 fr. avec intérêts à 5% dès le 5 décembre 2015; 
Vu le recours en matière civile déposé le 10 septembre 2020 par les défendeurs, tendant à ce que ce jugement soit réformé en ce sens que la demande de D.________ est rejetée; 
Vu l'avance de frais déposée par les recourants; 
Vu l'échange d'écritures; 
Vu l'ordonnance du 28 octobre 2020 par laquelle la Présidente de la cour de céans a rejeté la demande d'effet suspensif déposée par les recourants; 
Vu la lettre du 17 décembre 2020 par laquelle les conseils des recourants déclarent retirer le recours en matière civile, en exécution d'une transaction extrajudiciaire conclue entre leurs mandants et D.________; 
Vu la lettre du 18 décembre 2020 par laquelle les conseils de l'intimé confirment que la procédure de recours est devenue sans objet et déclarent que leur mandant renonce à toute indemnité à titre de dépens; 
Considérant qu'il y a lieu de prendre acte du retrait du recours et de rayer la cause du rôle; 
Considérant qu'un émolument judiciaire réduit, fixé à 500 fr., sera mis solidairement à la charge des recourants ( art. 66 al. 2 et 3 LTF ), lesquels se verront restituer le solde de l'avance de frais effectuée; 
Considérant qu'il est pris acte de la renonciation de l'intimé à des dépens; 
Vu l' art. 32 al. 2 LTF , 
 
 
Ordonne :  
 
1.   
Il est pris acte du retrait du recours. 
 
2.   
La cause 4A_454/2020 est rayée du rôle. 
 
3.   
Un émolument judiciaire de 500 fr. est mis à la charge des recourants, solidairement entre eux. 
 
4.   
La présente ordonnance est communiquée aux mandataires des parties et à la Cour civile II du Tribunal cantonal du canton du Valais. 
 
 
Lausanne, le 28 décembre 2020 
 
Au nom de la Ire Cour de droit civil 
du Tribunal fédéral suisse 
 
La Juge instructrice : May Canellas 
 
La Greffière : Godat Zimmermann 

Source :

Voir la source

Origine de la décision

Date de la décision : 28/12/2020
Date de l'import : 17/01/2021

Fonds documentaire ?: www.bger.ch

www.bger.ch
Interview de JP Jean secrétaire général de l’AHJUCAF dans « Le Monde du droit » sur l’accès à la jurisprudence francophone.


Association des cours judiciaires suprêmes francophones Association des cours judiciaires suprêmes francophonesVisitez le nouveau site de l'AHJUCAF Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.